Moins de P2P sur le net ?

0

C’est en substance la question que pose une étude d’un cabinet américain. En effet d’après celui-ci, le Peer-to-Peer (P2P) est passé de 40 à 18 % du trafic mondial sur les deux dernières années.

Réalité ou signe d’une migration des habitudes des internautes ? Le streaming est de plus en plus présent dans le quotidien des Français au niveau de la musique avec des sites légaux et gratuits comme Deezer, Youtube par exemple.

Pour les vidéos, même si une offre légale similaire tarde à apparaître, nombreux sont les internautes qui privilégient ce système. Ainsi, l’internaute s’affranchit de longues heures d’attentes, du risque pénal.

Une autre cause semble être le cryptage des protocoles P2P, mais aussi via des réseaux privés (GigaTribe par exemple) limitant ainsi le contrôle au maximum. L’utilisation massive de clefs USB et disques durs externes semble limiter l’impact visible de ces échanges.

Une preuve supplémentaire qui démontre un peu plus l’impasse du tout répressif en général et particulièrement en France via HADOPI.

Source : Arbor Networks

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d'Administration de l'association. Je bosse dans un service d'expertise technique d'Enedis à Tours. Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses ! Freenaute de la première heure, j'ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l'ADSL. Un vrai Freenaute historique...

Les commentaires sont fermés.