France.fr coûterait 4 millions d’euros (MàJ)

15

Mise à jour : interrogé par l’AFP suite à la polémique autour du site France.fr, Thierry Saussez, président du SIG, dément formellement les révélations du Canard enchaîné : il s’agit selon lui d’une « une ineptie comptable ».

Selon lui, la somme maximale engagée au lancement du site, le 14 juillet dernier, était de 860 000 euros, hébergement compris. « Compte tenu des animations, des cartes interactives supplémentaires, qui sont en cours de réalisation nous sommes à environ 1 million d’euros engagés », a-t-il ajouté.

Thierry Saussez ajoute que les sommes additionnelles comptabilisées par le Canard enchaîné (logo, graphismes…) sont en réalité déjà incluses dans la somme facturée par la société Mode d’emploi, et conclut en révélant que « sur trois ans, on a un montant maximum de dépenses possible de trois millions d’euros ».


Article initial (10:37) :

Le site officiel de la France, France.fr, connu pour son lancement chaotique, aurait au total coûté 4 millions d’euros à l’État, contre 1,6 millions d’euros de budget maximum initialement prévu.

Après son lancement définitif, on pensait qu’on n’aurait plus besoin de reparler de France.fr. C’était sans compter sur le Canard Enchaîné qui révèle, dans son édition du jour, que le SIG (Service d’information du gouvernement) aurait déjà facturé 1,242 millions d’euros HT pour 2010, tandis que pour 2011 et 2012, la facture s’élèverait d’ores et déjà à 755 220 euros par an.

Mais il ne s’agit là que de la part facturée à la société chargée de réaliser le site : Mode d’emploi. L’agence chargée du design du site, Ora-ïto, aurait reçu 119 600 euros. L’agence Euro RSCG, chargée de la création du logo, en aurait empoché 28 500. Enfin, les frais additionnels engendrés par l’indisponibilité du site lors de son lancement s’élèveraient à 20 600 euros.

Sans avoir connaissance des frais liés à l’hébergement (celui-ci ayant d’ailleurs changé de prestataire au cours de l’été), le Canard Enchaîné estime ainsi la facture finale à plus de 4 millions d’euros. Et ce ne serait pas terminé, puisque la version actuellement en ligne ne serait pas définitive, le SIG souhaitant mettre en place dans les prochains mois un site « plus communautaire »

Source : le Canard enchaîné (via Clubic)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. En même temps, quand on voit comment se déroule un appel d'offre ou une consultation lancée par un organisme public, de surcroît quand il (elle) est orienté pour favoriser telle ou telle solution, faut pas s'étonner des montants astronomiques dont on entend sans arrêt parler, centaines de milliers voire millions d'euros pour des "bêtises" ne valant décemment pas ce prix. Et : oui, ma phrase est longue, mais je fais ce que je veux. ;o)

  2. Tout ça et je suis sûre qu'il n'y a même pas de torrents sur le site. Franchement, ils comptent faire des millions comment avec un site pareil? Vivement la Baie des Bon Petits Boucaniers (et oui les Français n'étaient pas des pirates mais de boucaniers :) ) pour télécharger toutes nos belles oeuvres française. Vu comme les sites de torrent parviennent à engranger des millions (selon les sociétés de droits d'auteur), il serait bon de renflouer les budgets de l'Etat avec cette mane, et quel serait un meilleur portail que France.fr?

  3. Pour un site qui coute 10 000EUR (dans une boite de dev web respectable hin, sinon c'est 1K) ca fait salé Jme demande quel sont les (le?) *** qui ont gagné ces millions, vu qu'ils ne sont evidement pas passé dans le dévelopment du site.

  4. Et bla bla bla. C'est affligeant de lire de tels propos qui ignorent tout du dossier. Mais cela permet de prouver qu'internet, loin d'être un espace de liberté, est un espace de n'importe quoi. Qu'il faut donc réguler très sévèrement, n'en déplaise aux blaireaux décervelés !

  5. Kami78 a écrit :
    Et bla bla bla. C'est affligeant de lire de tels propos qui ignorent tout du dossier. Mais cela permet de prouver qu'internet, loin d'être un espace de liberté, est un espace de n'importe quoi. Qu'il faut donc réguler très sévèrement, n'en déplaise aux blaireaux décervelés !
    ^ TROLL ^ Ne pas le nourrir. Merci.

  6. ça donne envie d'augmenter le prix de vente des sites Internet ;-) Franchement qui en dehors de l'état aurais payer aussi chère pour ça !! Après on parle de corruption et de manque de confiance dans les politiques mais avec de tel chiffres pour un tel résultat il ne faut pas s'étonner si tout le monde se pose des questions. Moi je pense que je demanderais au moins 500€ pour apporter un café à l'Elysée, ça doit être le minimum syndical en ce moment ;-)

  7. 4 millions d'euros !!!!!!!!!!!!!!!!! Aaaaaaaaaaaarrggghhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Bon, je note que c'est au conditionnel donc je retiens ça pour ne pas éclater en sanglots... Ou éclater tout court... Heu, c'est bien des euros ? Pas des francs ? Pas des anciens francs non plus ? Surtout penser au conditionnel...

  8. Kami78 a écrit :
    Et bla bla bla. C'est affligeant de lire de tels propos qui ignorent tout du dossier. Mais cela permet de prouver qu'internet, loin d'être un espace de liberté, est un espace de n'importe quoi. Qu'il faut donc réguler très sévèrement, n'en déplaise aux blaireaux décervelés !
    Hmm :) Donne moi le dossier je veux bien le lire pour me mettre a rire après! (désolé mais quand j'entends des propo comme ca et à coté des gens sortir un dossier sur la "net neutrality" totalement tourné... no comments !) Si le dossier était disponible en entier, ton propo tiendrait !

  9. Réagir sur le forum