Net Avenir : gestion publicitaireNet Avenir : gestion publicitaire
Fibre optique

Free inaugure le FTTH (mis à jour)

Sous le soleil

Ce matin, Free a présenté son offre Freebox Optique dans un des premiers quartiers de France 100% fibré à Montpellier.

Après des semaines de test, Maxime Lombardini et Hélène Mandroux ont inauguré le réseau très haut débit FTTH de Free dans le quartier de Malbosc...

Ce sont des milliers de personnes (6500 selon la maire de Montpellier) qui sont désormais raccordables à l’offre FTTH de Free au sein du quartier Malbosc. Selons nos informations, dans certains immeubles ce sont 75% des habitants qui sont abonnés à l’offre FTTH de Free. Un taux de pénétration record.

Lors de cette inauguration, Maxime Lombardini a souligné que l’offre fibre optique de Free était l’une des moins chère en Europe et au monde.

Hélène Mandroux quant à elle a relevé l’aspect visionnaire que son prédécesseur George Frêche et ses équipes ont eu il y a 10 ans en commençant la construction d’un réseau métropolitain de fibre optique (nommé Pégase).

Il a également été noté la qualité de la collaboration entre les équipes de la ville de Montpellier et les équipes de Free. Cette bonne entente a facilité le déploiement rapide du réseau.

D’ici la fin de l’année, 15000 logements (soient environ 60000 personnes) seront raccordables au FTTH. A terme c’est l’ensemble des montpellierains qui devraient êtres raccordables au FTTH.

Retrouvez plus de détails, des interviews exclusives ainsi que la vidéo de l’inauguration dès demain sur freenews.fr

Maxime Lombardini, DG d’Iliad - maison mère de Free : Maxime Lombardini

Hélène Mandroux, maire de Montpellier : Hélène Mandroux

Les dossier de presse de la ville de Montpellier :

PDF - 166.6 ko
Dossier de presse de l’inauguration du réseau très haut débit "tout fibre optique" de Free
26.06.2008 15:25 - Fibre optique - 45 commentaires
Commentaires des lecteurs

moua


Il y a 2305 j

Les centres téléphoniques n'ont pas été fait pour l'adsl dès le départ.
Ils sont placés pour être au coeur de la ville, et donc forcément près des gens.
Pour les villages : un central téléphonique coute cher, donc on en a mis un dans un village centrale et on y a relié les autres villages.
Ca ne posait pas de problème ni de différence.
Puis vînt l'adsl, et les lignes longues furent moins rapide.
première priorité :
apporter l'adsl dans un maximum de lieux (pensez à ceux qui sont en 56k !).
Et ensuite seulement ajouter des NRA HD pour les lignes longues,
mais le coût est très élevé si on le rapporte au faible nombre de clients.
Tout ça prend du temps, et il est normal d'équiper en premier lieux les grandes villes (et celles qui ont mis la main à la patte et creusés les fourreaux d'avance comme montpellier, réduisant les travaux à réaliser et donc l'investissement).
Il vaut mieux dépenser 100 000€ pour fibrer 300 personnes (ayant 10+Mbps en adsl) ou pour poser un NRA HD au même prix pour 50 abonnés ?...
Bien sûr tout dépend des cas mais dans le second cas, ça n'est pas du tout rentable pour l'opérateur, la collectivité locale doit donc mettre la main à la poche.
Et là on touche au même problème que celui de l'aménagement du territoire : mettre un superbe trottoir en pavés taillés coute moins cher à paris par habitant que de surélever d'un trottoir coulé les bords de route d'un village perdu (toujours au cout/habitant).
Je vous invite à lire cette note concernant les NRA-ZO (=HD) du ministère de l'équipement :
http://www.ant.equipement.gouv.fr/sujethierarchique.php3?id_article=42&id_forum=728
Sinon je vous conseil plutôt de vous plaindre à votre conseil régional qu'auprès de votre FAI qui n'est pas philanthrope :
http://www.ariase.com/fr/news/nra-zo-midi-pyrenees-article-1607.html

val1984


Il y a 2306 j

Je n'ai pas comparé avec Neuf mais sur les 2 mois qui viennent de s'écouler, ça a été un festival de déclarations/activations.

elijah


Il y a 2306 j

C'est pas vraiment l'impression que j'ai vu le nombre de déclarations et activations qui ont lieu en ce moment.
Bof, je viens de regarder les chiffres depuis l'été dernier, c'est quand même très irrégulier (merci Excel) et ce n'est pas en dégroupant 100 NRA de moins que la concurrence directe en 9 mois qu'on va rattraper le retard accumulé.

Prolixe


Il y a 2307 j
Les FAI (peu importe lequels) n'ont pas de mission de service (au contraire d'edf, des diverses comagnie des eaux etc...) il semblerait qu'avec la fibre les pouvoirs publics veuille éviter une deuxième fracture numérique comme on l'a vu avec le degroupage (la moitié de la france n'est toujours pas eligible )
Tant que l'État ne réglementera pas les conditions d'accès il y aura toujours des disparités...
Pourquoi croyez vous que les licences de téléphonie mobile oblige les opérateur a couvrir un certain pourcentage du territoire ? par ce qu ils n'y étaient pas contraint seul Paris et les grandes métropoles seraient couverte en 3G.

val1984


Il y a 2307 j

C'est pas vraiment l'impression que j'ai vu le nombre de déclarations et activations qui ont lieu en ce moment.