Net Avenir : gestion publicitaireNet Avenir : gestion publicitaire
Presse

Xavier Niel intéressé par l’opérateur belge BASE ?

Si l’on en croit les informations de Bloomberg, Xavier Niel, fondateur de Free, serait sur les rangs pour le rachat de l’opérateur mobile belge BASE.

Le trublion serait prêt à étendre ses activités à l’international avec le potentiel rachat de l’opérateur belge mis en vente par sa maison-mère néerlandaise KPN. Bloomberg évoque la participation de fonds tels que Bain Capital LLC et CVC Capital Partners Ltd pour l’épauler dans l’opération ; ces derniers se sont refusés à tout commentaire pour l’instant.

L’acquisition de BASE, troisième opérateur de téléphonie mobile en Belgique, serait évaluée à 1,8 milliard d’euros selon les estimations de spécialistes du secteur.

Ce n’est pas la première fois que Xavier Niel manifesterait de l’intérêt pour le secteur des télécoms à l’international : outre sa participation dans Golan Telecom, 5ème opérateur mobile en Israël dirigé par Michael Golan (Michael Boukobza), on se souvient qu’il avait fait partie des repreneurs potentiels de la filiale suisse d’Orange (sans succès).

Source : Bloomberg

23.04.2012 14:52 - Presse - Yoann Ferret - 5 commentaires
Commentaires des lecteurs

jonesindiana


Il y a 920 j

Joearchi a écrit :

Concernant le mobile, on verra bien ce que cela donne. Mais si Mr Niel, à titre personnel, souhaite investir dans la téléphonie mobile en Europe, Ce n'est certainement pas pour juste avoir une boite en plus... Mais les résultats de tels investissements ne se sentiront que dans des années, au mieux.

Il est évident que l'Illiad n'est pas une entreprise philanthropique et il est normal que M. Niel fasse des bénéfices.
Mais je suis sûr qu'une fois digéré le marché hexagonal, le marché européen sera mûr. ;D

Joearchi


Il y a 920 j

jonesindiana a écrit :

C'est une bonne idée, Xavier Niel pourra ainsi tisser un réseau mobil européen et pourra proposer un forfait mobil européen avec tout compris, comme le propose actuellement "l'agrume" avec les textos. Ça c'est de la concurrence  constructive! 8)

Chaque chose en son temps. L'offre pour récupérer Orange Suisse n'a pas abouti, notamment car le prix de rachat proposé n'était pas le plus élevé, donc rien n'est encore gagné.
Après, cela fait déjà quelques années qu'on peut se demander si free n'aurait pas intérêt à s'internationaliser.
Le gros soucis, je pense, c'est que free / Iliad fonctionne bien en France grâce au cadre légal de règles permettant une mise en concurrence limitant le pouvoir monopolistique des opérateurs historiques (FT pour l'ADSL a été contraint pour le dégroupage, son coût, et même le coût de ses offres ADSL, dans le mobile, les coûts de terminaison d'appel sont réglementés selon les opérateurs).
En Belgique, j'ai cru comprendre que ce pas vraiment le cas. Et sans un coup de pouce réglementaire pour permettre de créer des offres vraiment intéressantes, point de salut.
Concernant le mobile, on verra bien ce que cela donne. Mais si Mr Niel, à titre personnel, souhaite investir dans la téléphonie mobile en Europe, Ce n'est certainement pas pour juste avoir une boite en plus... Mais les résultats de tels investissements ne se sentiront que dans des années, au mieux.

fabfree


Il y a 920 j
Il y a longtemps que les prix du roaming des textos dans l'UE devrait être nul, et les dernières  décisions européennes sont trop timorées. Comme pour le forfait social, il est probable qu'opérateur va aller plus vite que la loi!

jonesindiana


Il y a 920 j
C'est une bonne idée, Xavier Niel pourra ainsi tisser un réseau mobil européen et pourra proposer un forfait mobil européen avec tout compris, comme le propose actuellement "l'agrume" avec les textos. Ça c'est de la concurrence  constructive! 8)

Didi126


Il y a 921 j
Miam Miam. Énorme!  8)