Net Avenir : gestion publicitaireNet Avenir : gestion publicitaire
Concurrence

Bouygues Telecom : nouveaux forfaits Eden, Bbox, Ideo...

Comme l’avait annoncé Clubic la semaine dernière, Bouygues Telecom vient de procéder à un nouvel ajustement de ses offres fixes et mobiles, le troisième depuis le lancement de Free Mobile.

La plupart des modifications sont fidèles aux informations révélées mardi par Clubic, avec la suppression de certains forfaits intermédiaires jugés superflus et la baisse de quelques tarifs. On soulignera tout de même la mise en place de la norme HSPA+, pouvant monter jusqu’à 42 Mbps théoriques, dans 11 villes françaises et sur le forfait Eden smartphone uniquement (les autres offres intégrant de la 3G+ sont plafonnées à 3,6 Mbps).

Du nouveau est également à signaler du côté des offres Internet 3G+ : en plus des forfaits déjà existants, un forfait doté d’un fair use de 6 Go fait son apparition, pour la modique somme de 49,90 €/mois (engagement 24 mois) ou 54,90 €/mois (engagement 12 mois). Le débit jusqu’à 42 Mbps y est toujours proposé en option, pour 5 € supplémentaires chaque mois.

Du côté de la Bbox, une offre limitée valable jusqu’au 17 juin fait son apparition. Celle-ci intègre simplement les appels illimités vers les fixes et les mobiles, auparavant disponibles sous forme d’option payante (6 €/mois). Cette offre limitée est proposée au même prix que l’offre standard, soit 31,90 €/mois en zone dégroupée ou 36,90 €/mois en zone non-dégroupée.

Pour plus d’informations, consultez le détail des offres disponible sur le site de Bouygues Telecom.

19.03.2012 14:36 - Concurrence - Yoann Ferret - 15 commentaires
Commentaires des lecteurs

alainlfanfree


Il y a 892 j

JMIC a écrit :

  Oui étonnant, surtout pour le mobile Free a annoncé avoir embauché du personnel et ouvert des centre spécialement, je pensais et espérais mieux  :D , bien que j'ai choisi l'option sans portabilité et j'ai toujours mon ancien N° opérationnel en réception (contrat 1,50€ chez Leclerc Mobile) en attendant que le service s’améliore.
Pour la V6 je l'ai commandée fin Mai alors que les délais de livraison étaient encore long et je pensais l'avoir bien après l'été voir fin de l'année et je l'ai reçue 3 semaines après ??
  Tout cela s'explique probablement par la petite structure de Free qui doit faire face à une clientèle maintenant identique à celle des grands opérateurs  :D  . Il faudrait que ça change  :-X

Gromble


Il y a 892 j

squirrel a écrit :

je travaille dans une banque et,en rdv, m'amuse à questionner les gens sur leur forfait mobile.
Tous ceux qui n'ont pas free, en ont entendu parler mais ne veulent pas sauter le pas car "ca marche mal", "le SAV est pourri", bref tous les poncifs débités par le cartel.
Comme quoi le dénigrement ca fonctionne...

Ouais enfin, tous les problèmes d'appels entre 17h et 20h, c'est pas une légende non plus.
Clairement, si la disponibilité du service mobile est importante pour la personne (que ça soit pour des raisons professionnelles ou personnelles) je pense qu'il est un peu tôt pour passer chez Free.
L'économie de quelques euros ne vaut pas forcément la perte de QoS engendrée.
Bien sur, ce discours est valable aujourd'hui. On verra dans quelques mois/années ce qu'il en est.

JMIC


Il y a 892 j

PoilàGratter a écrit :

Pour ne parler que de la téléphonie mobile grand public, qui existe depuis une quarantaine d'année en France, le GSM 2G depuis une trentaine d'années et la 3G depuis une douzaine d'années, il y a des compétences largement disponibles.
Et il existe des centaines de réseaux 3G dans le monde !
Des milliers de problèmes ont été rencontrés et résolus.
Alors, assister à ce cumul d'erreurs archi-basiques de débutant est navrant et dommage ...  :(
l'image de marque d'une entreprise et sa réputation sont souvent très difficile à rétablir ensuite.

Excellent résumé de la situation

PoilàGratter


Il y a 892 j

hiroko a écrit :


En phase. Il n'en faudrait pas beaucoup pour que les offres soient vraiment bien.
Je suis effaré par l'isolement volontaire effectué par cette entreprise, au nom de la préservation de je ne sais quels "secrets" (de Polichinelle).
Pour ne parler que de la téléphonie mobile grand public, qui existe depuis une quarantaine d'année en France, le GSM 2G depuis une trentaine d'années et la 3G depuis une douzaine d'années, il y a des compétences largement disponibles.
Et il existe des centaines de réseaux 3G dans le monde !
Des milliers de problèmes ont été rencontrés et résolus.
Alors, assister à ce cumul d'erreurs archi-basiques de débutant est navrant et dommage ...  :(
l'image de marque d'une entreprise et sa réputation sont souvent très difficile à rétablir ensuite.

alainlfanfree


Il y a 893 j
C'est vrai que ça n'est pas très convaincant mais il y en a qui bougent encore moins en pensant toujours conserver leurs fidèles clients  :D