Net Avenir : gestion publicitaireNet Avenir : gestion publicitaire
Freebox

L’AdUF décrypte le "Freebox Code"

Tremblez, Champollion et autres Dan Brown

Dans sa dernière newsletter, l’AdUF se penche sur la signification des mystérieuses lignes de texte gravées sur le dessus des boîtiers Freebox Révolution...

Pensés par Philippe Starck, ces « fragments de discours » sont un des éléments clés du design de la Freebox Révolution. Si l’on savait déjà que celui-ci parlait des « grandes Lois », avec des « mathématiques quantiques, de l’astrophysique, la relativité Einsteinienne... », sa signification précise demeurait inconnue. Et le célèbre designer enfonçait le clou en précisant qu’il ne « révélerait jamais » le texte en question...

L’AdUF analyse une par une les lignes de ce texte et en extrait la substance, dans une newsletter particulièrement détaillée. Voilà les phrases qui en résultent :

Tout point est potentiellement centre de l’Univers...
développement physique à venir (...)
l’idée d’une chute perpétuelle de la Lune autour de la Terre (...)
une force inversement proportionnelle (...)
théorie de relativité restreinte (...)
selon lui, les autres astres se déplacent autour de la Terre (...)
que notre univers est en expansion (...)
remet en cause les fondements même (...)
extension du cosmos dans sa (?) (...)
un infini dépend de la forme globale de l’espace (...)
des éléments fondamentaux de l’Univers.

Citant de nombreuses théories scientifiques, l’AdUF en conclut que « cette compilation de mots semble symboliser une révolution scientifique toute particulière, la révolution quantique ». Et pourquoi pas même une nouvelle sorte de Révolution, la « révolution numérique »...

On vous invite à consulter cet étrange exposé dans son intégralité :
- lire la newsletter de l’AdUF n°1913 (PDF)

10.10.2011 12:10 - Freebox - Yoann Ferret - 19 commentaires
Commentaires des lecteurs

Parker_


Il y a 1045 j
mea culpa.
je suis un geek mais quand j'ai lu le titre de l'article j'étais décu qu'on parle uniquement de forme et pas de fond...
freenews m'a habitué à lire de la technique... et voilou :)
rien de péjoratif mon intervention...
mea culpa encore

Joearchi


Il y a 1047 j
http://opensource.apple.com/
Si si, en façade, apple utilise de l'open source, et, du coup, publie ses modifications. C'est par ce biais, je crois, que certains bidouilleurs ont réussi à installer OSX sur leur PC. C'est aussi par ce biais que certains ont découvert qu'apple faisait référence aux processeurs intel atom, alors qu'aucun mac n'est sorti avec ces processeurs.
Quant à linux, ce noyau n'est pas un micro noyau, mais un noyau modulaire, ce qui semble être différent http://fr.wikipedia.org/wiki/Noyau_Linux" target=_blank>Lien

Compad.fr


Il y a 1047 j

Si ça ne vous plait pas, rien ne vous oblige à lire nos articles, et surtout à les commenter.
Ce genre de commentaire pourra être sanctionné si cela avait à se reproduire.
Il a insulté personne...
J'admets que le commentaire a peu d'intérêt, à part d'apprendre que tout le monde ne se passionne pas pour ce genre de clins d'oeils de geek a geek.

tnz


Il y a 1048 j

Free et Apple sont tous deux des acteurs importants du logiciel libre (pour ce dernier, cf. BSD, Webkit...).
Free, oui je comprends ... mais Apple ? Oo
Apple et BSD ? ... A part qu'Apple a utilisé un (mini) noyau Unix BSD pour faire les couches basses de ses OS.
En poussant la réflexion plus loin on peut dire que Windows c'est du libre ! Ben oui, ça utilise un micro-noyau MACH tout comme Linux. Et puis ma 2CV c'est une Ferrari parce qu'elle a des roues !
M'enfin, chacun pense ce qu'il lui convient, mais perso, Apple acteur du libre (au sens GNU du terme) j'ai du mal à avaler.

Thibault Vlacich


Il y a 1048 j

Si ça ne vous plait pas, rien ne vous oblige à lire nos articles, et surtout à les commenter.
Ce genre de commentaire pourra être sanctionné si cela avait à se reproduire.