Net Avenir : gestion publicitaireNet Avenir : gestion publicitaire
Concurrence

Numericable lance son forfait mobile illimité à moins de 25 euros

Une révolution ? Pas tout à fait

On en a beaucoup parlé ces derniers jours : l’offre de téléphonie mobile de Numericable, illimitée, devait être « révolutionnaire ». Est-elle finalement parvenue à tenir ses promesses ?

C’est ce matin, dans le cadre d’une conférence de presse, que l’opérateur a choisi de détailler sa nouvelle offre mobile. D’entrée, il affiche ses ambitions : « un forfait mobile illimité à moins de 25 euros ».

Ce tarif alléchant ne sera en réalité disponible que pour les abonnés à une offre fixe de Numericable (à 29,90 €/mois minimum). Pour 24,90 €/mois, en plus de son abonnement fixe habituel, on bénéficiera donc d’appels illimités vers les fixes et les mobiles en France, de SMS illimités, et d’Internet mobile en illimité.

Comme bien souvent, cet « illimité » connaît ses limites : ainsi, Numericable annonce que les appels seront limités par un fair use, c’est-à-dire à un usage raisonnable garantissant que l’abonné n’utilisera pas son abonnement à des fins autres que personnelles, notamment... Du côté de l’Internet mobile, la restriction est plus tangible : le débit 3G sera restreint dès que la consommation dépassera 500 Mo par mois. Pas très permissif !

Le forfait, qui exploite le réseau mobile de Bouygues Telecom, est proposé tel quel, « SIM only », sans subvention de mobile. Il est soumis à un engagement de 24 mois (ou 12 mois, moyennant 5 € de plus par mois), sans oublier les engagements liés aux offres fixes conjointes de Numericable.

Au final, si cette offre est véritablement intéressante pour les clients souhaitant s’abonner à un pack d’offres Numericable tout compris (pour un total de 54,80 €/mois au minimum, avec le forfait iTNT + mobile), elle ne vaut clairement pas le coup séparément. L’opérateur a choisi de la commercialiser seule à un tarif prohibitif : 49,90 euros par mois !

À défaut de révolution, Numericable va dans la bonne direction, mais avec des durées d’engagements excessives et des forfaits quadruple-play liés entre eux, il verrouille encore un peu plus le marché...

11.05.2011 12:43 - Concurrence - Yoann Ferret - 33 commentaires
Commentaires des lecteurs

dew92


Il y a 1250 j
Je viens de trouver.
D'après l'arcep, il est de 279 minutes /mois
Sur les conditions générales de numéricable :
Est
considérée comme une utilisation
normale d’un client grand public la
consommation moyenne d’un abonné
grand public métropolitain issu de la
dernière publication par l’Arcep de
l’Observatoire Annuel des Marchés,
augmenté d’une marge de 300% pour
les communications
Ce qui fait presque 14h par mois au total.
Sachant qu'ils utilisent cela au cas ou il y aurait trop d'abus mais il est très probable qu'il ne l'utilise pas.

dew92


Il y a 1250 j

Salut, peux tu me dire ou as tu trouver ce bridage de 5h/par numero ???
J'ai beau cherché entres les lignes mais je ne trouve pas sur le site de Nc.
En tout cas, grand adepte de free depuis 18 ans...et forfait iphone sfr de 41,90/ mois ben désolé mais je quitte le navire pour Nc.
On se retrouvera sur free peut etre l'année prochaine :)) ( à savoir qu'en signant pour 12 mois seulement, cela coute 5 eur/mois en +).
En tout cas pas mal de monde critique l'offre mais en regardant de plus près ca vaut largement le coup !!!
Je parle pas des personnes qui changent de tel tous les 6 mois...
Perso j'ai un 3gs et il me convient parfaitement :))

mowa


Il y a 1254 j
L'arrivée de nouveaux acteurs tels que Free ou Numericable aurait un effet bénéfique sur le marché de la téléphonie mobile, comme a dit Paul Champsaur , je pense aussi que ça sera le cas puisque celà conduirait à une forte concurrence qui imliquera une baisse des prix pour les consommateurs mais je vois que l'offre qu'à proposée numéricable n'est pas très anvantageuse : cout de l'abonnement à 50 euros et en plus cela s'accompagne d'une durée d'engagement de 24 mois !!!
J'éspère bien que free fera sortir sa baguette magique et nous proposera quelque chose de plus compétitive.

Prolixe


Il y a 1259 j

L'offre de Free a prix unique s'est cassé en morceau par ce que l'option "telephone inclu vers les portables" a été imposé a tous , ( bien qu officiellement ne pouvant évidemment pas l'annoncer ainsi la raison officielle a été la facturation subite du dégroupage )
L'idée c'est d'augmenter encore plus la marge bénéficiaire pour financer la fibre ( qui ne séduit pas car déployé en priorité dans zones ou les débits ADSL sont déjà excellents ) et la téléphonie mobile qui va engloutir des sommes énormes sans meme parler de la 4G qui pointe son nez, la réglementation n'avait a rien avoir la dedans puisque free contourne presque intégralement la hausse de la TVA par son astucieuse option (TV)

Il y aura toujours plusieurs forfaits puisque on a tous des besoin différents, mais c'est vrai qu ils peuvent simplifier les options , pas d'engagement c'est faisable tant que le mobile n'est pas subventionné, concernant les subventions justement c'est plus complexe , le jour ou la 4G va arriver il faut pas s'attendre a voir débarquer des terminaux d'entrée de gamme a 150 euros compatible 4G , ca veut dire que soit les clients on largement les moyens de mettre de 400 a 700 euros dans un terminal ( j'en doute ) soit il seront tenté de se tourner vers des operateurs qui rendront ces terminaux accessible au travers de leur subventions.
Je rapelle que 47% des francais sont équipé d'un smartphone que ce chiffre croit d'année en année , il y bien sur une part de personnes qui ne font que téléphoner et qui ont sommes toute des besoins basiques mais cette part se reduit de plus en plus, il a été dit que Free proposerait la vente a credit de terminaux (ils sont pas fous non plus et il y ont pensé) , donc on verra bien ce que donne cette offre une fois tout cumulé.
Enfin pour finir , en France il y a malheurement des personnes dans une situation financière precaire , mais le revenu moyen par ménage est de 2519 euros net, ce qui veut dire que le "francais moyen" peut donc se permettre un certain niveau d'exigence en matière de téléphonie mobile , heursement pour Orange, SFR, Bouygues, Apple, Samsung HTC et malheursement pour les MVNO qui font certes de gros progrès mais qui restent tres loin de séduire ne serait qu un tiers des Francais.

berniem


Il y a 1260 j

(en France) les lois sont faites pour être au moins contournées. Que du look ! on doit avoir la plus grosse pile de textes sur tous les sujets.
(je pense que l'offre Internet à prix unique de Free s'est cassée en morceaux à cause de points de réglementations)
C'est plus une question de capacité de compréhension et de comportement, qui pour moi inclut le désir de comprendre.
Et pas que dans le domaine commercial. -> (*HS)

bienvenue dans la subtile beauté de la langue de bois : ce qui compte, c'est ce qui n'est pas dit.

que pourrait faire Free Mobile ? Se concentrer sur ce qu'il sait, savait, vraiment faire :
Casser les routines comportementales.
Simplicité de l'offre, pas d'engagement, pas de portable subventionné, et 1 ou 2 trucs qui tuent, vraiment nouveaux sur le marché français
Un peu de bord.. quoi !
(* [HS total] mortalité routière en 2009 :
( http://www.parliament.uk/briefingpapers/commons/lib/research/briefings/snsg-02198.pdf en page 16)
en morts par million d'habitants
Royaume-Uni : 38
Allemagne : 51
France : 66, un taux 29% plus élevé que l'Allemagne, et 74% plus élevé que le Royaume-Uni.
Où sont les raisons ? meilleures routes, meilleur code, meilleures lois, meilleurs véhicules, meilleure répression, ou bien, aussi et surtout, meilleur comportement ? [/HS])