Apple contraint de lever le verrouillage 4G de l’iPhone en Belgique

12

Le gouvernement belge a adopté un projet de loi interdisant aux constructeurs de téléphones mobiles de bloquer volontairement l’accès à la 4G de leurs téléphones selon l’opérateur utilisé.

Le Conseil des ministres a tranché : un téléphone ne doit pas inclure de mesure volontaire empêchant de se connecter au réseau 4G d’un opérateur, dès lors qu’il en a la capacité technique. Cette décision doit encore passer devant le Parlement belge pour être validée. En Belgique, un conflit grandissant opposait en effet les opérateurs locaux ; suite à un partenariat privilégié entre Apple et Mobistar, opérateur belge (qui ne propose pas encore de 4G), les utilisateurs d’iPhone ne peuvent pas se connecter aux réseaux 4G de ses concurrents, Belgacom et Base.

Précisons qu’Apple doit délivrer une mise à jour du fichier de certification d’un opérateur (IPCC) sur ses iPhone pour que ceux-ci puissent se connecter en 4G. Dans certains cas, comme en Belgique, cela pose de graves problèmes concurrentiels ; dans d’autres, comme en France, cela force les abonnés Free Mobile à attendre longtemps avant que la mise à jour en question ne soit distribuée.

C’est la raison pour laquelle, à l’heure actuelle, la 4G Free Mobile, lancée début décembre, n’est toujours pas disponible sur les iPhone 5s/5c… bien que, pour les utilisateurs jailbreakés, cette limitation soit facilement contournable, preuve qu’il n’existe aucune difficulté technique.

Le constructeur à la pomme n’est toutefois pas le seul à faire preuve de telles pratiques de restrictions. C’est également le cas de Samsung sur la plupart de ses appareils, ce qui explique que le Galaxy S4 ou encore le Note III aient besoin d’une mise à jour pour bénéficier de la 4G sur le réseau de Free Mobile… tandis que d’autres téléphones 4G sous Android, comme le Nexus 5, peuvent profiter de la 4G Free Mobile depuis son activation, sans aucune manipulation.

En votant en faveur de ce projet de loi, la Belgique s’assure que l’accès à la 4G ne pourra pas être limité, retardé ou restreint pour des raisons de validation technique ou pour des contrats commerciaux. À charge pour Apple et Samsung de s’adapter. On ne serait pas contre la mise en place d’une réglementation similaire en France… ;-)

Source : Le Soir

Partager.

12 commentaires

  1. Enfin cela siffle la fin de la récréation et des palabres .
    J’espère que la France s'alignera sur cette initiative de nos amis belges et que ceux , en France  qui ont des smartphones APPPLE ou SAMSUNG qui ne fonctionnent pas avec la 4G free parce que leur téléphone ne la capte pas bien qu'il soit vendu pour la receptionner  , auront a leur disposition une mise a jour officielle , sans avoir a bidouiller leur téléphone , chose que le commun des utilisateurs ne sait pas faire

  2. Super ! Cette fois, ce seront les belges qui riront des français, et à juste titre !
    Comment, nos ministres (et dieu sait s'il y en a) n'ont pas été les premiers à penser à ça ???

  3. Bernie38 a écrit :

    Super ! Cette fois, ce seront les belges qui riront des français, et à juste titre !
    Comment, nos ministres (et dieu sait s'il y en a) n'ont pas été les premiers à penser à ça ???

    Des ministres français, PENSER? D'après ce que l'on peut entendre, z'ont pas le droit, cela fait 2 présidents qui le disent... ;) ;) ;)
  4. Excellente décision du gouvernement belge. En espérant qu'ils auront le courage d'aller jusqu'au bout.
    Ne doutons pas que les lobbys sont déjà en ordre de bataille et que les grandes manoeuvres battent leur plein.
    Maintenant, si les gens préfèrent payer leurs téléphones bridés deux ou trois fois plus cher que d'autres qui ne le sont pas, c'est que leurs besoins en télécommunication sont négligeables, rapportés à leur manque en terme de statut social. Ces téléphones sont à leurs propriétaires, ce que sont, à d'autres, les Rolex ou les implants mammaires.

  5. b10489 a écrit :

    c'est l'Europe qui devrait traiter cette affaire, au lieu de faire normes ridicules....

    Surtout pas, malheureux !
    L'Europe ne produit des normes et des règles qu'à l'encontre des poules.
    Si l'Europe s'en mêle, ce sera pour dire aux Belges que leur loi est contraire aux principes de base de la Constitution Européenne : "Le renard libre dans le poulailler libre".
    Cf: le traité de libre-échange qui se négocie actuellement en catimini avec les États-Unis, et pour lequel votre avis, comme dans toute bonne démocratie qui se respecte, est superfétatoire.


  6.   à l'assemblée européenne  ils rigolent bien des élues FRANÇAIS qui ne branlent rien et vont toucher,leurs jetons de présence
      ils délibérent sur la couleur du slip de leur futurs élues et la longueur de la queue du coq >:( >:( >:( >:(
  7. C'est idiot de sombrer dans le fascisme ainsi. Ce qui est certain, c'est qu'on passe pour des privilégiés arrogants. Et notamment à cause de notre protectionnisme extravagant en matière de téléphonie et d'internet!
  8. J'en ai effectivement parlé avec de nombreux étrangers, ils me disent tous "vous les Français vous êtes très arrogants notamment à cause de votre protectionnisme extravagant en matière de téléphonie et d'internet", c'est un sujet qui les obsède véritablement, ou alors j'ai rêvé et on me l'a jamais dit ;)

  9. zoezoe31 a écrit :

      à l'assemblée européenne  ils rigolent bien des élues FRANÇAIS qui ne branlent rien et vont toucher,leurs jetons de présence
      ils délibérent sur la couleur du slip de leur futurs élues et la longueur de la queue du coq >:( >:( >:( >:(

    Et rigolent ils des élus anglais, italiens, Espagnols, Suédois, etc... qui sont moins présents que les élus français (en moyenne sur une longue période) ? (Je mets "etc..." car sans être glorieuse la participation de nos élus se situe en milieu de tableau  (14eme sur 27 pour 2013, devant l'Allemagne, certes de façon exceptionnelle). Arrêtez avec vos clichés svp.
  10. Réagir sur le forum