Free Mobile respecte bien ses engagements de couverture

33

…contrairement à certains concurrents accusateurs

L’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) a diffusé, avec un peu d’avance sur la date initialement prévue, les résultats de sa nouvelle série de mesures de la couverture 3G des opérateurs mobiles en France.

Cette série de tests était particulièrement attendue, suite à la polémique entourant Free Mobile et son réseau, dont plusieurs concurrents avaient laissé entendre qu’il serait au moins en partie éteint.

Ces tests permettent à l’Arcep d’affirmer que Free remplit bien ses obligations réglementaires, à date du 31 janvier 2012 : l’opérateur couvre effectivement 28% de la population (un taux très légèrement supérieur aux 27% qu’il était tenu d’atteindre au 12 janvier 2012).

L’Autorité de régulation indique également que Free Mobile dispose de « 735 sites ouverts commercialement », c’est-à-dire 735 antennes effectivement activées et fonctionnelles. En outre, le déploiement du réseau se poursuit, comme en témoignent les chiffres d’implantation des antennes fournis par l’ANFR (Agence nationale des fréquences radioélectriques).

Free Mobile est désormais tenu d’atteindre par son réseau 3G une couverture de 75% de la population en janvier 2015 et de 90% en janvier 2018. Une prochaine « vérification d’ensemble » de ses engagements sera menée par l’Arcep fin juin 2012.

Les tests de l’Arcep ont également été menés, comme cela était prévu, sur les réseaux des autres opérateurs mobiles Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Concernant Orange et SFR, l’Autorité valide un taux de couverture de la population en 3G supérieur à 98%, conformément à leurs engagements. Elle rappelle toutefois que les deux opérateurs ont bénéficié d’un objectif de couverture révisé, suite à une mise en demeure prononcée le 30 novembre 2009. « A cette époque, Orange France couvrait 84% de la population au lieu des 98% sur lesquels il s’était engagé, et SFR 74% au lieu de 99,3%. SFR devra achever de rattraper son retard de déploiement en atteignant, avant fin 2013, un taux de couverture de la population de 99,3% ».

Enfin, concernant Bouygues Telecom, l’Arcep constate que l’opérateur dispose d’un réseau 3G couvrant désormais plus de 93% de la population, « soit un niveau sensiblement supérieur à celui de son obligation de fin 2010, portant sur 75% de la population ».

Partager.

33 commentaires

  1. Oh... Quelle surprise... *ton ironique*
    Maintenant qu'ils se sont (encore une fois) bien ridiculisés, vont ils encore oser l'ouvrir avec leurs pathétiques tentatives de discréditer Free?
    Ils vont bien nous trouver un truc dans le genre "les employés de chez Free ne lacent pas correctement leurs chaussures ce qui peut engendrer des accidents sur la voie publique"...
  2. et SFR 74% au lieu de 99,3%. SFR devra achever de rattraper son retard de déploiement en atteignant, avant fin 2013, un taux de couverture de la population de 99,3% ».

    bonjour
    sa fait la morale aux autres , il aurait mieux fait d'aller a la pèche et se faire oublier
    rendez-vous en 2013 ,et j’espère que L'ARCEP , Free , se souviendrons
    tel es pris qu'il croyait prendre

  3. jacochere a écrit :

    +1
    Surtout que 99.3% de la population ça va être trés difficile à respecter. C'est pour ça que l'agrume ne s'est engagé que sur 98%
  4. Ne pas oublier de lire que l'ARCEP a reconnu que Free a éteint certaines de ses antennes.... du coup on comprend pourquoi certaines personnes (comme moi) on pu constater la disparition d'une zone initialement couverte par une antenne Free.
  5. ================================================================
    concernant Bouygues Telecom, l’Arcep constate que l’opérateur dispose d’un réseau 3G couvrant désormais plus de 93% de la population, « soit un niveau sensiblement supérieur à celui de son obligation de fin 2010, portant sur 75% de la population
    ================================================================
    Sur le forum beaucoup disent que bouygues c'est de la daube,leur couverture est nulle, soit c'est de la mauvaise foi soit les tests de l'arcep ...
    En même temps les tests de l'arcep (si j'ai bien compris) consistent dans l'essai d'une communication d'une minute sur une série d'antenne choisies. En bien ou en mal Cette procédure est valable pour l'ensemble des opérateurs.

  6. phyl_75 a écrit :

    ================================================================
    concernant Bouygues Telecom, l’Arcep constate que l’opérateur dispose d’un réseau 3G couvrant désormais plus de 93% de la population, « soit un niveau sensiblement supérieur à celui de son obligation de fin 2010, portant sur 75% de la population
    ================================================================
    Sur le forum beaucoup disent que bouygues c'est de la daube,leur couverture est nulle, soit c'est de la mauvaise foi soit les tests de l'arcep ...
    En même temps les tests de l'arcep (si j'ai bien compris) consistent dans l'essai d'une communication d'une minute sur une série d'antenne choisies. En bien ou en mal Cette procédure est valable pour l'ensemble des opérateurs.


    C'est bien simple, lorsque j'étais chez Bouygues (l'année dernière), sur les 40mn de mon trajet en transport en commun de chez moi jusqu'à mon lieu de travail (en TRÈS proche banlieue parisienne), avec un Iphone 4 tout neuf, j'oscillais entre 1barre de 3g (Byzance!) et une couverture 2g de qualité moyenne...
    Je suis passé chez SFR, la couverture était déjà beaucoup plus acceptable (3G tout le long du trajet).
  7. On n’apprend pas grand-chose à travers ce communiqué de l’ARCEP.
    Néanmoins, il révèle quelques informations un peu contradictoires et/ou embarrassantes :
    1) Avec 735 sites commercialement ouvert, ça signifie qu’environ 55% des sites installés (environ 1640) ne sont pas fonctionnels. En contradiction avec les chiffres donnés par Free Mobile, y compris devant les députés de l’Assemblée Nationale.
    2) Comment expliquer qu’au 31/01/2012, la couverture Free Mobile estimée par l’ARCEP est de 28% avec 735 sites, c'est-à-dire la même chose que début novembre 2011 ? Est-ce à dire qu’aucun site n’a été mis en fonction entre début novembre et fin janvier ?
    3) Chaque abonné Free Mobile s’en est rendu compte depuis l’ouverture commerciale : couverture et capacité d’appel sur la couverture radio Free Mobile sont deux choses bien distinctes. C’est ce qui fait notamment que 97% des communications des clients Free Mobile passent en fait via la couverture radio d’Orange-France, même face à des relais-radio Free Mobile opérationnels.
    4) Pas facile pour l’ARCEP d’expliquer (sans se déjuger) que 1 = 20 ! En effet couvrir 18,2 millions de français métropolitains (28% de la pop.) avec 735 sites doit être compris comme étant strictement de la couverture, et pas du tout du service. Car c’est évidemment physiquement impossible (ça donnerait 88435 personnes pour un relais-radio !).
    Si je prends comme référence la couverture radio d’Orange-France utilisée par les itinérants de Free Mobile, ça donne les comparaisons suivantes :
    98% de la population française métropolitaine (soit 63,7 millions) est couverte par environ 19.000 relais-radio.
    Un chiffre plus réaliste est de diviser par rapport au nombre d’abonné d’O-F (environ 27 millions), soit 27 millions / 19000 sites = 1421 abonnés par site pour O-F.
    En prenant comme base 3 millions d’abonnés Free Mobile, ça donne 3 millions / 735 sites = 4081 abonnés par site pour F-M, soit environ trois fois plus qu’une couverture O-F !! Ou alors O-F s’est vraiment trompé et a installé trois fois trop de sites ;-))
    Sauf à réinventer les lois de la physique, on voit bien qu’il faut séparer complètement la notion d’une « couverture qui couvre » d’avec une « couverture qui couvre et qui autorise un service téléphonique » !
    L’ARCEP indique bien dans son communiqué avoir utilisé la même méthode de mesure qu’en novembre (http://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/mobile/couverture-mobile-methodologie.pdf), donc on n’en sort pas.
    J’en profite pour signaler un article très bien écrit et assez synthétique concernant le Business Model de Free Mobile, et qui « décape » un peu :
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/318080-l-art-du-business-selon-free-mobile-1ere-partie.html
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/318085-l-art-du-business-selon-free-mobile-2eme-partie.html

  8. Doric a écrit :


    Pourtant l'Arcep annonce 93% de couverture.
    Pourtant l'Arcep ça doit être fiable, de toute façon y a rien d'autre. 
  9. Réagir sur le forum