Free Mobile défend son réseau dans un droit de réponse

24

L’opérateur nous avait prévenu : désormais, il ne laissera plus passer les tentatives de dénigrement à l’encontre de son réseau. Quitte à publier un droit de réponse à un article des Échos paru le… 24 janvier !

Mieux vaut tard que jamais. Free Mobile a transmis aux Échos un droit de réponse, suite à un article intitulé « Polémique croissante autour de l’activation du réseau Free Mobile » où le journal relayait certaines accusations à l’encontre du nouvel entrant. Il était notamment possible d’y lire qu’« un nombre croissant d’antennes de Free sont hors service : une écrasante majorité ne fonctionnent plus depuis la fin de la semaine dernière, alors même que le réseau est censé couvrir le quart de la population ».

Free répond, en quelques mots, que « son réseau d’antennes est conforme aux exigences réglementaires et fonctionne normalement ; qu’il couvre déjà le quart de la population ; qu’il n’a pas procédé à des interruptions anormales de son réseau ; et que son exploitation et le déploiement de son réseau sont contrôlés par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ».

- L’article initial sur le site des Échos

- Le droit de réponse de Free

Partager.

24 commentaires

  1. Bonjour.
    Je veux bien croire Free, car je doute qu'un opérateur puisse agir de cette façon, les enjeux économiques et juridiques étant trop importants. D'autre part, quel intérêt aurait-il à éteindre ses antennes et faire transiter ses communications uniquement sur les antennes Orange ? D'autant plus qu'il existe des "logs", et qu'il est facile de vérifier les proportions après saisine de la Justice, le cas échéant...
    Cela devient donc diffamatoire de prononcer de telles accusations sans preuves.
    Cela dit, j'ai parfois du mal à passer un appel. Souvent, il m'arrive d'être contraint de réitérer un appel plusieurs fois, la connexion n'aboutissant pas. Mon record est de 12 tentatives ! Et plusieurs fois par jour, et à des endroits différents. Donc là-dessus, impossible de trouver un explication. Si quelqu'un en a une !!
    Cordialement..
    Chris
  2. Quel intérêt de répondre maintenant à quelque chose du mois de janvier.
    Et si Free parlait des problèmes d'itinérance en heures de pointe ?  ::)
    Remarque on peut dire la même chose de freenews, l'ensemble des abonnés est impactés par une saturation de l'itinérance aux heures de pointe et freenews n'a pondu aucun news (consigne de Free ?)
    On voit clairement qu'à la fin du mois, si c'est pas résolu, Freemobile aura épuisé la patience même de ses plus fervents défenseurs.

  3. gone63 a écrit :

    Remarque on peut dire la même chose de freenews, l'ensemble des abonnés est impactés par une saturation de l'itinérance aux heures de pointe et freenews n'a pondu aucun news (consigne de Free ?)

    On n'est pas aux ordres, non.
    Et puisque tu poses la question, on attendait que la durée soit suffisamment significative pour faire un point exact sur l'évolution de la chose ; est-ce que ça tend à s'améliorer, ou pas, par exemple. On cherche aussi un peu à se documenter sur les causes d'un tel problème avant de balancer ça comme ça, au pif. On va en parler très rapidement, étant donné que ça s'éternise et qu'il n'y a pas d'amélioration visible.
    Je n'aime vraiment pas ces théories conspirationnistes. Souvent, quand on ne fait pas quelque chose, c'est pour une raison beaucoup moins glamour : c'est parce qu'on a pas encore eu le temps.
  4. Je suis pas là pour faire polémique. je suis chez free depuis des années... et chez free mobile depuis le deuxième jour. Mais située dans le 8e, j'etais toujours connecté sur la borne Orange (outil android m'indiquant la borne Orange ou Free ou je suis connecté), au moment ou ils ont relancé les tests (ARCEP), pendant une semaine connecté sur la borne Free qui est pas loin de mon boulot). Depuis Vendredi, je suis a nouveau en connexion orange, et je ne suis plus repassé en borne Free depuis...
    Ca s'avère donc pas si inexacte sur ma localisation...

  5. Yoann Ferret a écrit :

    Je n'aime vraiment pas ces théories conspirationnistes.

    J'apporte mon soutien aux rédacteurs de freenews !!
    Si un jour, j'ai des doutes sur l'honnêteté de l'info qui passe sur ce site, je ne le consulterai plus, tout simplement.
    J'invite les parano à en faire autant...
  6. Merci pour ta réponse Yoann en tout cas. C'était un peu le but de faire réagir et je suis sur que pas mal de monde sera ravi que vous preniez le sujet à coeur.
    Je vous laisse donc faire votre article, en espérant que Free va réellement lui se bouger, car même si le problème est étonnamment peu repris par la presse (ca ne durera pas), il va très rapidement entraîner une vague de résiliation.

  7. sd a écrit :

    ils feraient mieux de s'exprimer sur l'impossibilité de passer des appels de 18h à 20h...

    Oh que oui !!!
  8. Je suis moi aussi touché par les problèmes de connexion en soirée. Je n'en fait pas un drame, je fais entièrement confiance à Free qui a toujours fait profiter des meilleurs tarifs à nous les consommateurs. Les paranos et les provocateurs n'ont cas allez voir ailleurs! ;D

  9. Yoann Ferret a écrit :

    ... Je n'aime vraiment pas ces théories conspirationnistes.

    Pour ma part aucun doute, si tu étais " à la solde" de free on ne verrait pas d'article citant les divers forfaits de la concurrence, bah oui il faut être réaliste.
    Je pense aussi qu'il est peut être temps de faire une news sur ces problèmes de réseau mais au final pour y mettre quoi ? que nombre d'utilisateurs remontent les soucis ? Non ça ne voudrait pas dire grand chose sans infos du principal intéressé .
    Bon courage .
  10. Réagir sur le forum