300 000 clients Orange seraient déjà partis vers Free (MàJ)

15

Le départ tonitruant de Free Mobile sur le marché du mobile n’a pas fait que des heureux. Dans les rangs de la concurrence, si peu d’opérateurs se sont réellement alignés sur les tarifs du trublion, tous semblent avoir subi une perte d’abonnés plus ou moins conséquente…

Selon La Tribune, Orange va communiquer « pas mal de détails » sur l’impact de Free Mobile dès ce mercredi matin, à l’occasion de la publication de ses comptes annuels 2011. Le journal communique tout de même un chiffre : on parle ainsi de « 300.000 résiliations de clients Orange vers Free »… même si les « ventes brutes élevées » du groupe, notamment côté Sosh, permettraient à l’opérateur historique de garder la tête haute.

Mais les analystes s’accordent à dire qu’Orange n’est pas le plus vulnérable face à Free, notamment grâce aux revenus générés par l’accord d’itinérance. Orange, SFR et Bouygues Telecom auraient « perdu à peu près 1 point chacun de part de marché » depuis l’arrivée du quatrième opérateur mobile, mais ce sont bien Bouygues Telecom et les MVNO qui seraient les plus touchés, selon le journal…

Pour plus d’informations, il faudra encore attendre confirmation du nombre de clients effectivement inscrits chez Free Mobile. Pour l’instant, de vagues idées circulent : en tout état de cause, Free Mobile doit disposer d’un parc d’abonnés situé entre 1,5 million (source Orange) et 2,7 millions (estimation Freebox by Toosurtoo). La fourchette est large, et le risque de désinformation « important ».

Il conviendra donc d’attendre les résultats communiqués par le groupe Iliad, même si ce dernier « n’a aucune obligation de révéler le nombre d’abonnés mobiles conquis depuis le lancement de janvier dans ses résultats du second semestre 2011 », soulignent les analystes de Barclays Capital. Cela repousserait alors la publication du premier chiffre officiel à début mai, date de publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012. Il faudra être patient…

Mise à jour : Orange a publié ses chiffres suite à l’arrivée de Free.

Source : La Tribune

Partager.

15 commentaires

  1. ça va encore beaucoup bouger dans les prochains mois.
    certains voulant attendre de ne plus avoir d'engagement pour aller voir ailleurs.
  2. Menteurs c'est 201000 sur le FIGARO, et non 300 000.
    Pourquoi gonfler ces chiffres, cela ne rendra pas FREE plus brillant.

  3. Boreal91 a écrit :

    Le chiffre annoncé sur LCI pour Orange est 201000 clients passés chez Free.

    Exacte j'ai vu les mêmes chiffres sur bmf tv...
  4. Nuance, orange a perdu +1M d'abonnés depuis décembre 2011 et a récupéré 800000 nouveaux contrats.
    Donc les 1M clients perdus sont soit parti à la concurrence (freemobile,b&you...) ou resilié la ligne.
    Parmi les nouveaux contrats, on retrouve les winback, sosh et le travail des Jerry Maguire utilisés pour récupérer les gros clients.
  5. Ah les analystes de Barclays !!!
    Rappelez-vous leurs prévisions pertinentes d'il y a moins d'un an :
    Enfin, selon Barclays, fin 2012 (soit en moins d’un an d’activité), Free Mobile devrait déjà compter à son actif près de 986 000 clients

    Cette citation est issue d'une news publiée sur ce même site le 6 avril 2011 : http://www.freenews.fr/spip.php?article10078
    Ils prévoyaient donc 986 000 clients fin 2012 et 3 millions de clients pour Free Mobile en 2015 alors qu'on en est presque déjà aux 3 millions moins de deux mois après le lancement de l'offre !
    Alors, maintenant, leurs analyses, je n'y crois plus du tout : ce ne sont que des spéculateurs qui brassent du vent en espérant que leurs "clients" auront la mémoire courte ...
    Tiens, ça me fait vraiment penser à nos chers politiciens ...
  6. Certains commence à résilier à cause des divers problème lié à freemobile
    En  1mois, la base d'abonné freemobile n'est pas encore stable,
    Je rappelles que c'est une offre sans engagement, elle peut continuer à monter comme à baisser.
    Ce n'est qu'a partir de 3 à 5 mois qu'on aura des stat fiables.
  7. La publication des chiffres du 1er trimestre aura un impact sur les futures offres des opérateurs, qui attendent impatiemment les rapports ANFR et ARCEP sur la supposée couverture des 27% non atteinte.
    Pendant ce temps, les clients continuent de partir.  :)
    Perso, aucun souci FREEmobile, et également aucun parmi mes connaissances.
  8. Réagir sur le forum